Tous les groupes autonomes ne sont pas des communautés !

Les études portant sur les communautés sont devenues un vaste fourre-tout !

Tous les groupes qui se forment dans des buts coopératifs et selon des modalités autonomes vis-à-vis des modèles économiques standards ne sont pas toujours des communautés.

L’émergence de collectifs au rôle économique et social déterminant en termes de partage des connaissances est peu étudié.

Alors que les communautés sont plutôt conservatrices, les collectifs visent la construction et la promotion de nouvelles valeurs. La constitution d’un collectif n’est pas une mise en commun, mais une sociation, au sens de Weber ….

Pour en savoir plus : rendez-vous à Nancy du 5 au 7 juin 2013.

http://gecso2013.event.univ-lorraine.fr/gecso_accueil.php

Les Groupes Thématiques en 2013

Le Groupe Thématique Expertise animé par Pascal Lièvre (Université d’Auvergne et France Business School) s’intéresse aux organisations intensives en connaissance, aux univers d’action denses en connaissance, aux activités qui se « nourrissent » de connaissance. La connaissance experte prend une valeur particulière et son détenteur devient l’objet de sollicitation. Le groupe se propose de dépasser l’association communément faite entre les notions d’expert, de savant et de spécialiste. On y interroge la définition même de l’expert et sa position : comment le reconnaître ? Comment le mobiliser et comment le gérer ? Dans la prise en charge de ces nouveaux défis, le groupe thématique s’est engagé dans un programme d’étude du déroulement « effectif » de la mobilisation d’expert et des fondements cognitifs et sociaux de l’expertise.

Le Groupe Thématique Transfert des Connaissances animé par David Holford (UQAM-Montréal) et Claude Paraponaris (Université Aix-Marseille) s’intéresse aux multiples formes du partage des connaissances entre individus, organisations et institutions. Les pratiques de transfert d’expérience sont une activité ancienne dont les dispositifs sont assez variés : transfert technologique entre Nations et au sein des FMN, dispositifs de formation, méthodes de management et d’engagement des salariés. Ce groupe a entrepris un programme d’identification des pratiques les plus avancées en matière de transfert suivant deux perspectives : définir les facteurs génériques du transfert et fournir des axes de développement aux praticiens.

Le Groupe Thématique Epistémologie : animé par Mehran Ebrahimi (ESG-UQAM- Montréal) s’intéresse plus particulièrement à l’objet qui nous réuni tous : la connaissance.  Ce groupe thématique s’engage dans une réflexion sur la nature et les fondements de la connaissance. On abordera la création des connaissances à la fois comme un construit social et comme un processus individuel, tout en réfléchissant sur leurs articulations au sein des organisations.  Cela nous amènera à nous questionner sur la rencontre des fondements épistémologiques des connaissances et des théories des organisations : comment penser cette diversité des projets épistémologiques ?