BourbaKeM

Objectif du projet

L’objectif du projet BourbaKeM est de fournir des éléments de compréhension sur tous les points critiques du domaine de la gestion des connaissances. Le projet vise à permettre à des enseignants, des formateurs, des chefs de projet, des chercheurs débutants ou curieux etc.de s’approprier des notions jusqu’ici disparates et floues.

Le projet BourbaKeM n’a pas l’objectif démesuré de couvrir toute la question universelle de la connaissance, mais de fournir des éclairages ponctuels, simples et utiles. Ce n’est pas un traité de recherche, à la pointe des dernières connaissances, mais un recueil d’éléments de base, sous un format compréhensible, disponible à une large catégorie de personnes.

Index

Epistémologie

  • Fondements épistémologiques
  • Philosophie de la connaissance

La nature de la connaissance

La nature de la connaissance collective

Les acteurs de la connaissance au niveau individuel

Les acteurs de la connaissance au niveau collectif

Les chaines de transformation de la connaissance

Les processus de gestion des connaissances

De Bourbaki à BourbaKeM

Nicolas Bourbaki est un nom fictif (repris du nom d’un général de Napoléon) d’une communauté de mathématiciens brillants essentiellement francophones, formée en 1935, dont la première réunion fondatrice eut lieu en Auvergne (Besse en Chandesse). Son œuvre immense, un vaste traité (inachevé) appelé « Eléments de mathématique », a eu pour but de redonner des bases formelles et unifiées dans une discipline éparpillée, manquant de rigueur et d’unité. L’histoire de Bourbaki est traversée par de nombreux canulars qui sont restés célèbres dans la communauté. Ce fut cependant une œuvre qui eut un retentissement universel, dont l’influence continue à se faire sentir aujourd’hui (un séminaire Bourbaki a toujours lieu régulièrement à Paris et est un jalon reconnu dans la communauté mathématique mondiale).

Plus modestement l’AGeCSO se donne pour projet de donner des éléments de compréhension de la gestion des connaissances, de manière globale et cohérente afin de structurer le champ de ce nouveau domaine et d’en assurer une diffusion raisonnée et féconde. Il était donc naturel que ce projet se nomme BourbaKeM (pour phonétiser BourbaKM), en espérant que ce ne sera que le premier d’une série de canulars qui jalonneront le projet, canular d’autant plus justifié que le projet a été initié lors d’une réunion conviviale de certains membres de l’AGeCSO le 12 juin 2013 en Auvergne (Clermont-Ferrand) !

Contenu du projet

Chaque contribution s’appelle un élément et est numérotée par ordre chronologique d’édition.

Une structure logique de l’ensemble des éléments, qui peut être évolutive, est constituée et constitue le moyen de navigation dans l’ensemble des éléments.

Un élément est un ensemble de 4 documents courts, simples et pédagogiques orientés vers un public intéressé mais non spécialiste. Ils sont destinés à être réutilisés par ce public sous les conditions définies dans le § suivant, pour réaliser des cours, des présentations, des conférences etc.

Les documents doivent former un ensemble autoporteur (« self-content »), c’est-à-dire qu’ils peuvent être compris par tout un chacun disposant d’une simple culture de base, et non pas par des spécialistes déjà au courant du sujet.

Ces 4 documents sont :

  • Une présentation graphique et textuelle animée, sous forme d’un diaporama de 10 à 15 diapositives maximum
  • Un texte explicatif (5000 mots maximum). Ce texte n’est pas un article scientifique, mais plutôt un texte de vulgarisation.
  • Une bibliographie minimum mais essentielle, de dix titres au maximum, qui serait à consulter pour approfondir le sujet.
  • Une biographie de 10 lignes du ou des auteurs, avec photographie.

Équipe

Le chef de projet actuel est Jean-Louis Ermine. Il a pour mission de mobiliser les contributeurs, d’homogénéiser les contributions, de veiller à la cohérence de l’ensemble et de valider les avancées du projet avec l’AGeCSO.

Diffusion et droit d’utilisation

Les œuvres du projet BourbaKeM sont mises à disposition sous licence « Creative Commons » (comme sur Wikipedia), plus précisément sous la licence (CC-BY-NC-SA) :

  • BY : L’œuvre peut être librement utilisée, à la condition de l’attribuer à l’auteur en citant son nom sous la forme : <auteur(s), BourbaKeM, élément n° X>.
  • NC : Pas d’utilisation commerciale sans autorisation
  • SA : Obligation pour les œuvres dites dérivées d’être proposées au public avec les mêmes libertés (sous les mêmes options Creative Commons) que l’œuvre originale.